Parrainez un enfant riche - Campagne humanitaire contre la pauvreté relationnelle

Campagne humanitaire contre la pauvreté relationnelle

  • 30 % des jeunes sont sous l'influence d'un médicament aux États-Unis
  • 20 % des adolescents canadiens ont des pensées suicidaires
  • 13 % des jeunes s'automutilent au Québec
  • 9% des jeunes souffrent de pathologies sociales liées au jeu-vidéo

PARRAINAGE DE Samuel PAR Lisan

Samuel

Nom Samuel Tranchemontagne-Haugwitz

Lieu de résidence Kahnawake, Canada

Carte Google

Classe sociale Moyenne supérieure

Âge 24 ans

Date de naissance 17 avril 1995

Style vestimentaire Métalleux

Activité favorite Jouer au MMORPG (jeu vidéo) et écouter de la musique métal

Dernier gadget électronique Iphone4 trouvé...

Problématiques Cleptomanie, pensées suicidaires et éclatement familial

Explication des problématiques
Mon père vient de partir de la maison, nous laissant moi, mon frère et ma mère seuls. Nous devrons bientôt quitter notre maison puisque nous vivons sur la réserve où vivait mon père améridien. Ma mère quant à elle est polonaise et comme elle n'est plus mariée avec lui, nous devons quitter la réserve puisque les non-améridiens ne peuvent pas vivre ici. Nous avons quand-même un peu d'argent pour vivre, mais nous ne pouvons pas avoir tout ce que nous désirons quand on le veut. Au début, je volais pour avoir ce que je voulais, mais avec le temps c'est devenu une habitude et je ne peux m'empêcher de le faire sans cesse. À l'école de la réserve, puisque je suis homosexuel, les gens me jugent tout le temps et me traitent de noms dans le corridor. Comme si ce n'était pas suffisant, je suis aussi juif du côté de ma mère et les gens ont encore plus de préjugés à mon égard. Avec tous ces problèmes, je ne vois plus l'intérêt de vivre et je pense sincèrement à me suicider. Je ne suis plus capable.

Documentation en ligne
Suicide
Éclatement familial
Cleptomanie

[ Plus de détails ]

Déjà câlins
reçus pour

Lisan

Nom Lisan Chng

Lieu de résidence Singapour, Singapour

Carte Google

Classe sociale Défavorisée

Âge 49 ans

Date de naissance 1er octobre 1969

Activité favorite Céramique, sculpture, écriture

Avantages relationnels de ma culture Respect pour les parents, gestion d'argent, l'importance de l'éducation

[ Plus de détails ]

Samuel – le 21 avril - 17 h 35

Salut Lisan, enchanté!
Ma mère Paula, mon frère Alexis et moi venons de nous faire exproprier de la réserve. C’était le 11 avril. Mais bonne nouvelle, 3 jours plus on s’est trouvé un appartement 3 ½ près de la réserve. À cause de cela, nous avons moins d’argent mais, bon, nous avons un toi pour dormir. Je me suis fais un ami, Jule, à ma nouvelle école. Il est un peu rejet mais il est gentil.

Lisan – le 27 avril - 20 h 05

Salut Samuel,
Je suis contente de te connaître et de reçevoir ton courriel. C'est dommage que votre famille devait quitter la réserve, mais c'est magnifique que vous avez déjâ trouvé un appartement, et que c'est près de la reserve. Est-ce que tu peux décrire ta vie sur la réserve et comment ta vie a changée maintenant? Qu'est-ce que tu aimes et qu'est-ce que tu n'aimes pas? Tu parles de ta mère...comment va-t-elle?

À Singapour, nous avons 6 millions d'habitants sur une isle de 20km par 30km. Donc, nous habitons tous dans les petits appartements dans les batiments de 30 à 70 étages, mais bon, nous avons aussi un toit pour dormi. =)

Dans la vie, c'est important de prioritiser notre argent pour ce qui est necessaire et ce qui n'est pas. Tu dis que tu as maintenant moins d'argent, et ça m'interesse de savoir quels sont tes besoins (exemple: toit pour dormir) et quels sont tes désirs (exemple: iPod)? Est-ce que tu peux me dire? Peut-être nous pouvons regarder ça ensemble comment tu peux sauver ou gagner d'argent pour avoir ce que tu veux?

Quand j'étais jeune comme toi, je faisais des cartes à la main pour les vendre, et ensuite j'utilisait d'argent que j'avait gagné pour acheter des petit choses que j'aime. Est-ce que tu as des choses qui t'interessent à faire, et que tu peux gagner un peu de sou en même temps? Je vois que tu aimes jouer le jeu vidéo...est-ce qu'il y a des petits travail d'informatique qui t'interessent? Je connais des jeunes qui ont commencé des petits entreprises d'informatiques, et c'est très interessant. À Singapour, nous encourageons nos jeunes d'être entrepreneurs parce que c'est créatif, innovative, et ça crée beaucoup de valeur dans la société.

Ton ami, Jule, pourquoi est-ce qu'il est rejet? Est-ce qu'il est aussi exproprié de la réserve, comme toi? Parle-moi un peu plus de ton ami. Ça m'interesse de lui connaître aussi.

Alors, je dois m'occuper de ma famille, de faire à manger pour eux...écris-moi plus, raconte-moi tes histoires, tes pensées et j'ai hâte de reçevoir ton prochain courriel.

À bientôt!
Lisan

Samuel – le 2 mai - 10 h 14

Bonjour Lisan, merci d'avoir répondu.
Pour répondre à tes questions, ma mère va bien, elle a envoyer son CV à quelques endroits mais n'a toujours pas de réponse. Ce que j'aime... la musique METAL et la guitare électrique ( mais comme c'est mon père qui en avait une, je ne peu plus en jouer.). Ce que je n'aime pas, c'est l'école car je me sens rejeter. pour la question des besoins et des désirs, un besoin serait d'avoir une voiture pour que ma mère ai un emploi et un désir serait une guitare électrique et un amplificateur.

Et toi, comment va tu? Quoi de neuf?

Lisan – le 4 mai - 23 h 35

Allô Samuel,
Pourquoi tu sens rejeté à l'école? Quelques fois ce n'est pas facile d'integrer dans une nouvelle école, mais tu t'es fait un ami, Jule, non? Il ne faut pas être découragé à cause de changement. Tu es un gars très spéciale, et alors ça prends juste un peu de temps avant que tes nouveaux amis à l'école te connaissent.

À Singapour, les jeunes étudient très forts à l'école parce que la vie n'est pas toujours facile, et nous croyons que l'éducation est notre 'cash' dans l'avenir. Il faut investir en toi-même, pour que tu puisses réussir à accomplir ton rêve. C'est important de faire des bons amis, et en même temps de rester concentré sur tes études. Est-ce qu'il y a des sujets qui t'interessent?

Parlant de voiture pour ta mère, est-ce que ce n'est pas possible de trouver un emploi sans avoir une voiture? Le transport publique n'est pas une option? Chez moi, beaucoup de gens prennent le transport publique pour aller travailler, parce que ça coute trop cher pour avoir une voiture (CAD$50K pour une voiture en moyen). Le pays est trop petit pour avoir trop de voitures sur la route.

Pour ton désir de jouer la guitare électrique, pourquoi pas faire un stage avec un magasin de musique ou avec un luthier qui réparent les guitares? Juste une idée...Si tu es créatif, tu trouveras une solution de réaliser ta passion. =)

Quoi de neuf pour moi....Alors, maintenant à Singapour nous sommes très occupés de nos élections, et nous sommes en train de voter pour le gouvernement qu'on veux. C'est très excitant, parce qu'il y a des jeunes comme toi qui s'interessent aux politiques. (http://www.youtube.com/watch?v=-3Ju7q6rIYI)
Apart à ça, j'éssaie de suivre les discussions de politique dans ton pays aussi!

Je me demande si tu aimerais voyager, et si tu as des questions sur mon pays? Si tu étudie très fort, peut-être tu peux gagner un bourse pour étudier à l'étranger un jour? Et plus tard, tu pourras acheter la voiture pour ta mère? En tout cas, c'est comme ça je pensais quand j'étais jeune. Et toi? Ça m'interesse de savoir ce que tu penses.

Samuel – le 13 mai - 10 h 03

Bonjour Lisan,
Cette semaine je me sens beaucoup mieu. Les gens de mon école on arrêté de me traiter de nom. Il y a un nouveau nouveau à l'école, ce n'est plus moi.Il vient de l'Ontario. Les autres à l'école sont très conservateurs et n'acceptent pas les différences. Mais je ne suis plus la cible c'est déjà un bon début.

Cette semaine j'ai trouvé la guitar que je voulais:
http://www2.gibson.com/Products/Electric-Guitars/Les-Paul/Epiphone/Les-Paul-Custom-Zakk-Wylde-Bullseye.aspx
Elle est super belle et je vais essayer de "ramasser" un peu d'argent pour l'acheter. Je commence, tranquillement pas vite à regarder des vidéos sur youtubes pour apprendre à faire de nouvelles pièces avec ma future guitare.

Au sujet de la voiture, ton idée pour les transport en commun était bonne, seulement, il ne se rend pas jusqu'à chez nous, on à été très déçus. Alors ma mère essait de magasiner une voiture pas trop chère et on est pas loin de trouver.

Moi, j'aimerais savoir, sur ton pays, comme c'est la richesse intellectuel qui est priorisée, quelle genre d'emploi on y retrouve de différent qu'ici. Il y en a de beau ici je sais, mais étant donné qu' à singapour la majorité de la population à un travail du bureau, j'imagine, il doit en avoir des différent pour combler tout le monde, non ? C'était juste une question que je me posais comme ca puisque tu me parle tout le temps d'étude et que c'est super important. Je sais que c'est important mais c'est pas ma super priorité, tu vois ?
Merci,
à une prochaine!
S.

Lisan – le 19 mai - 10 h 34

Salut Sam,
La guitare que tu as choisie est très belle. Voici un belle exemple pour continuer à étudier. Tu rêves d'une belle guitare. C'est en travaillant et en gagnant des sous que tu peux te la procurer. Donc, instruction = travail = argent. C'est sûr que tu peux aussi travailler sans instruction, mais le salaire gagné est à peine suffisant pour survivre. Pour moi, la connaissance est une sorte d'investissement en soi. N'importe ou tu es, l'education (et l'apprentissage) t'aidera à survive, et vivre - pleinement. Ton école maintenant te donne une fondation pour ta futur. Si l'éducation n'est pas ta priorité maintenant, c'est quoi la priorité qui va t'amener à combler tes besoins (quotidiens et desirs)?

C'est vrai qu' à singapour la majorité de la population à un travail du bureau. Ce sont souvent de travail de finance, de gestion d'entreprises, de consultation, proprieté intellectuelle, import+export, multimedia digital, bio-technology, recherche scientifique. Les connaissances dans ces domaines peut être appliqués partout dans le monde.

Je suis contente que l'école va mieux, et que tu ne te sens plus la cible. Tu sera la meilleure personne pour comprendre ton nouveau ami qui vient d'arrivé. Peut-être tu peux essayer de changer les choses, d'essayer de faire comprendre aux autres que les differences ne sont pas épeurants? Que nous sommes tous uniques, et c'est ça qui est beau! Est-ce que tu as une idée qu'est-ce que tu peux faire, toi et ton ami, pour les autres?

Je suis ravie de recevoir ta lettre et tes pensés.
et je t'envoie des gros calins!
Lisan

Samuel – le 27 mai - 10 h 14

Salutation Lisan,

Je comprend maintenant pourquoi tu me parle souvent de l'importance de l'école puisque dans ton pays la seule voie pour avoir un bon métier, selon les métiers que tu ma énumérés, c'est une éducation pousser. Je comprend maintenant un peu mieux l'importance de cette éducation et je crois que je vais essayer de mieux réussir dans celle-ci pour ne pas finir comme mon père(lâche, sans avenir et surtout sans aucun dîplome).

Au sujet du nouveau a l'école, je ne crois pas que je pourrais faire comprend aux autres ses différences mais je pourrais potentiellement le soutenir dans sa situation.

Comme celà risque d'être notre dernière correspondance je voulais te souhaiter une belle continuations dans t'es projets à toi et j'essairai de mieux aller de mon côté^^

Samuel Haugwitz.

Lisan – le 2 juin - 22 h 00

Salut Samuel,
Je suis contente que tu commence à comprendre l'importance de l'éducation. Dans le fond il faut suivre ta curiosité, ton imagination et ta passion. Et l'education est là pour batir la fondation de la vie, approfondir notre connaissance et nous apprendre à respecter les autres, analyser et bien juger.

Je suis très fière de toi quand tu dis que tu pourrais soutenir quelqu'un d'autre dans sa situation. Cette façon de penser t'aidera à gagner le respect et l'amitié des autres. Ça montre ta maturité.

Moi aussi, je te souhaite une belle continuation à l'école et dans tes projets de rêves. Lâche pas! N'oublie pas d'envoyer mes salutations à ta mère Paula, ton frère Alexis et ton ami Jules!

ciao,
Lisan

Éric – le 24 avril - 15 h 28

Salut Samuel,
Ta situation est pas la plus simple qui existe... Mi-Mohawk, mi-Polonais, homosexuel... Comme le veut l'expression, « ce qui ne tue pas rend plus fort », donc d'après moi tu vas développer une résilience assez exceptionnelle. Et c'est un cadeau pour le reste de ta vie. En passant, connais-tu le rôle traditionnel du « two-spirit » dans les anciennes cultures amérindiennes? C'était des personnes qui vivaient avec l'esprit femme et homme à la fois et leur statut était vénéré dans leur culture. Un genre de 3e sexe. Tout personne qui avait des préférences homosexuelles ou qui sortait du modèle homme/femme traditionnel entrait dans la catégorie Two-spirit. Ça pourra peut-être t'aider à prendre confiance en toi... Bonne chance!